Michel Delpech faisait partie intégrante de la chanson Française de « belle facture ». Une voix de crooner chaude et musicienne, un catalogue de chansons connues de tous et toutes, et parmi elles des chansons inoubliables comme « Chez Laurette », « le loir et Cher », « quand j’étais chanteur »…J’avais travaillé avec Michel Delpech, à la maison de disques Tréma vers en 1990 & 1991… Je m’occupais alors de lui pour son nouveau single « pleurer le chanter », de l’album « remixes » de ses plus grands tubes qui suivit, de ses TV et de ses Radios… J’en ai gardé un joli souvenir, c’était un bon artiste, une belle voix, un humain sympa, angoissé de bien réussir ses télés…Il a eu un fin bien épouvantable pour un chanteur…paix à toi Michel

Comments are closed.